Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

R comme renouveau...R comme renaissance...R comme Réveil...

Publié le par Emile

Hiver doux, hiver rigoureux, quelqu'il soit, à la sortie de l'hiver, ils sont toujours les premiers...Même sans neige ils n'usurpent pas leur nom!

Hiver doux, hiver rigoureux, quelqu'il soit, à la sortie de l'hiver, ils sont toujours les premiers...Même sans neige ils n'usurpent pas leur nom!

Nous voilà au 10 Février de cette nouvelle année. Mon blog est comme le jardin...Endormi, je dirais même engourdi. La durée encore courte de ces journées grises et froides me met en semi hibernation des activités du jardin.

"Semi" car de temps à autre je vais faire un tour dehors, ne serait-ce que pour aller recharger le point de nourrissage des oiseaux désormais fidèles à ce "resto" de plein air sous le vénérable au fond du jardin.

"Semi" car n'étant pas trop courageux pour publier régulièrement sur le blog, contrairement à certains qui font des rétrospectives estivales, aussi intéressantes que colorées. Je les admire.

"Semi" enfin car les consultations régulières de "Google, my friend" me donnent encore un peu de temps jusqu'à la fin du mois, pour cocooner au chaud avant des premiers travaux de taille des rosiers et vignes, amendement des massifs et toilettage général...

Alors ce matin, je suis quand même sorti et, apercevant des petites clochettes blanches immaculées, je me suis dit que je devais faire une publication pour honorer ces perce-neiges annonciateurs de ce renouveau printannier qui, certainement sous la terre froide et humide, recouverte des feuilles de l'automne passé, doit commencer à distiller la vigueur de la renaissance des bulbes, racines, tubercules se réveillant doucement au rythme de l'échauffement graduel de la terre...Tout est dans le titre!

 

Quel bien cela fait de voir ces petites fleurs fraiches, vivantes, volontaires entourées de ces parterres ocres, marrons clairs ou vert acide , moussus, qui ne demandent qu'à passer la main...
Quel bien cela fait de voir ces petites fleurs fraiches, vivantes, volontaires entourées de ces parterres ocres, marrons clairs ou vert acide , moussus, qui ne demandent qu'à passer la main...

Quel bien cela fait de voir ces petites fleurs fraiches, vivantes, volontaires entourées de ces parterres ocres, marrons clairs ou vert acide , moussus, qui ne demandent qu'à passer la main...

Qui se rappellera plus tard en Mai ou Juin, de ces petites fleurs ouvrant la saison, lorsque les plantes et fleurs du jardin exploseront de leur couleurs, formes et senteurs...Moi je garderai un souvenir ému de ces premiers bulbes fleuris, courageux et téméraires dans la froidure, du haut de leur dix centimètres, à vouloir positiver la froide grisaille de leur fraiche blancheur annociatrice de ce printemps tant attendu et souhaité, maintenant que les fêtes de Noël et fin d'année sont loin derrière nous.

J'ai besoin de ce lien qui me conduira vers ces premiers beaux jours du renouveau printannier, et ces premiers bulbes fleuris en sont bien sûr le premier signe. Toujours au rendez vous, chaque année, premier signe d'une force renaissante non dirigée, non calculée, non controlée... Ces perce neige m'interpellent. Je ne saurais dire quand ils sont arrivés dans ce jardin. Mon père a du les y mettre il y a...longtemps.  Ils s'y sont bien installés, plus et ...plusieurs dizaine d'années plus tard bien développés. Ce sont des amies!

Et voilà! c'est reparti pour une nouvelle année. Je vais maintenant guetter les sorties prochaines des crocus disséminées dans la pelouse...je ne me souviens plus! La surprise n'en sera que plus sympathique. 

Bon assez de discours! Il est temps de rentrer. Magret et pommes sarladaises se dégustent chaud. Un Pommerol m'invite à sa table...Je crois que je vais accepter. 

 

 

Il vous manque l'odeur des pommes rissolés à la graisse de canard,  persillées, aillées...Ben oui, le magret sera rosé à coeur!

Il vous manque l'odeur des pommes rissolés à la graisse de canard, persillées, aillées...Ben oui, le magret sera rosé à coeur!

Et puis voilà mon dernier...L'Essonne en bas de chez moi, la semaine passée....

Et puis voilà mon dernier...L'Essonne en bas de chez moi, la semaine passée....

Voir les commentaires

Extérieur glacial...Restons au chaud!

Publié le par Emile

- 5°C ce matin vers huit heures... Et même si le soleil tente ce qu'il peut pour chauffer l'astmposphère dans ce ciel azur sans nuages, la petite bise hivernale sur les joues lors de ma distribution quotidienne aux oiseaux, n'a rien à voir avec celle de ma fille qui vient de se lever! 

Et dire que les prévisons météo nous annoncent une semaine à venir du même acabit...Ceci étant dit, il faut reconnaître qu'on n'avait pas eu d'hiver, enfin je veux dire de vrai hiver depuis un moment. Je veux croire que ces périodes froides auront un impact positif sur le jardin.

- 1°C vers Midi. un banc de cirrus voile le ciel. Plus de soleil. Le pain et les graines distribuées ce matin ont disparues. Une troupe de pies vient chaque jour faire sa razzia et ne laisse pas grand chose aux autres espèces. Les petits oiseaux malgré tout arrivent à picorer les graines de tournesol et quelques miettes de pain. 

A l'intérieur, fait bien meilleur! j'avais remonté le cymbidium de l'appenti après Noël. je l'ai placé près de la porte fenêtre du salon, orientée sud. Chaleur moyenne et lumière hivernale ont suffit à "booster" les hampes florales qui commencent à délivrer une superbe floraison.

J'aime les  tons vert acidulé de ces boutons turgescents qui doucement s'entrouvent...Bigrement sexuel!

J'aime les tons vert acidulé de ces boutons turgescents qui doucement s'entrouvent...Bigrement sexuel!

Déjà l'an passé, j'avais été comblé...Déjà l'an passé, j'avais été comblé...

Déjà l'an passé, j'avais été comblé...

L'été passé, j'avais dépoté ce cymbidium trop à l'étroit dans son contenant, l'avais coupé en deux en démêlant ses racines avant de replacer les parties dans des pots plus grands. Un seul des deux a fleuri. Gageons que l'autre s'y mettra l'an prochain. 

Grand classique, j'ai aussi deux phalaenopsis qui "remettent le couvert". Un peu d'humidité par vaporisation, un peu d'eau de pluie additionnée tous les quinze jours d'un soupçon d'engrais "orchidée", de la lumière non violente - en ce moment on risque pas trop...- et hop! on voit réapparaitre des petits boutons qui se transforment rapidement en hampes florales. Classique mais sympa! J'adore. ce sont ces petits détails à la maison, qui en ces périodes hivernales, forment les traits d'union indispensables pour accrocher le printemps à venir...

Blanche, Mauve...Mon épouse dit mauve, je dis blanc, je ne m'en souviens plus...J'ai parié dix euros!

Blanche, Mauve...Mon épouse dit mauve, je dis blanc, je ne m'en souviens plus...J'ai parié dix euros!

Et puis, comme y a pas grand chose à faire dehors, je continue ma peinture. Le dernier tend quand même à coller à la saison. Pas de neige cette année ou peu jusqu'à présent, mais ma banque d'images prises près de chez moi, me donne les motifs selon inspiration.... Sous bois à deux cents mètres de la maison sous la neige.

Ces empreintes n'étaient pas les miennes...

Ces empreintes n'étaient pas les miennes...

Bigre quatorze heures et des...à l'heure où je tape ces derniëres lignes. Il est temps pour moi d'aller me sustenter! Aujourd'hui une caghuse picarde ( rouelle de porc confite deux heures et demi sur son lit d'oignons et vin blanc, avec petites pommes de terres...Tout simple!) est sur la table.

Côte du Rhone village, Vive la vie! A bientôt!

Attention, c'est super chaud!

Attention, c'est super chaud!

Voir les commentaires

Et finalement la déco de Noël est arrivée...

Publié le par Emile

Hier le givre s'était déja invité, mais ce matin c'est plus soutenu donc encore plus beau.

Hier le givre s'était déja invité, mais ce matin c'est plus soutenu donc encore plus beau.

En visitant ces derniers temps, de-ci de-là mes blogs de jardins préférés, je m'étais promis d'entreprendre une décoration de Noël au jardin.

J'avais donc choisi mon noisetier taillé en transparence (...enfin, je m'autorise à l'écrire, mais suis pas sûr que ce soit comme ça qu'il faut l'interpéter!) au centre du jardin comme support pour y accrocher les décorations souhaitées. Mais force était de constater que le résultat n'a pas été à la hauteur de mes espérances, en raison notamment des objets de décoration plus adaptés à un sapin traditionnel...En clair, c'était bien moche. J'ai donc renoncé et verrai l'an prochain avec un projet mieux réfléchi.

Mais la Nature généreuse n'a pas voulu me laisser tomber en cette fin d'année! Aussi lorsque j'ai ouvert mes volets ce matin, quelle ne fut pas mon bonheur que de constater ce magnifique spectacle au Jardin.

La décoration de Noël m'était offerte. Et quelle décoration! Les arbres du jardin sont redessinés finement de ce blanc givré incopiable, jusqu'au bout du bout de leur branches et brindilles. Il n'y a pas un mouvement d'air. Tout est figé de givre et je contemple ce tableau parfaitement calme, en déplaçant mon regard partout pour ne rien rater de ces petits détails finement cristallisés réussissant par quelle magie à accrocher la lumière pourtant blafarde de ce matin hivernal. Les seuls mouvements sont ceux des oiseaux venant picorer leur ration. Pour eux, cette magie glacée est une terrible épreuve et je les aide comme je peux, à la surmonter grâce à un nourrissage régulier.

 

Nouvelle dimension artistique pour ce pennisetum aux épis de cristal....tandis que les charmes offrent leur branches finement découpées au givre immaculé.
Nouvelle dimension artistique pour ce pennisetum aux épis de cristal....tandis que les charmes offrent leur branches finement découpées au givre immaculé.

Nouvelle dimension artistique pour ce pennisetum aux épis de cristal....tandis que les charmes offrent leur branches finement découpées au givre immaculé.

Et même les guirlandes scintillantes ont été posées en diverses places pour mieux embellir la maison et le jardin de ce décor de fêtes. Les toiles d'araignées en effet servent de support, je me répète, à ce spectacle éphémère extraordianire et pourtant complètement naturel.

 

 

Guirlandes de givre....beauté fragile.
Guirlandes de givre....beauté fragile.
Guirlandes de givre....beauté fragile.

Guirlandes de givre....beauté fragile.

Tenez aussi pour terminer cette page, en ce mois de décembre, n'ayant pas grand chose à faire au jardin, j'ai donc couché un peu de couleurs sur deux toiles, pour me rappeler mes souvenirs d'enfance passée en Cotes d'Armor...

Sillon du Talbert et Plougrescant au loin...Ancienne claire abandonnée à Loguivy de la Mer.
Sillon du Talbert et Plougrescant au loin...Ancienne claire abandonnée à Loguivy de la Mer.

Sillon du Talbert et Plougrescant au loin...Ancienne claire abandonnée à Loguivy de la Mer.

Bon c'est pas tout cela mais au moment où j'écris ces lignes, l'heure de l'apéro a sonné! le dernier apéro du dernier midi de l'année ne se rate pas! Allez va pour un Chablis, d'autant plus que mes cailles roties et flambées à l'armagnac, accompagnées de champignons m'attendent.

En tous cas, je vous souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes de fin d'année et une très bonne et heureuse année 2017. A bientôt pour de nouvelles aventures!

Bon j'y vais...Ca va refroidir!

Bon j'y vais...Ca va refroidir!

Voir les commentaires

Jardinier oui...Mais aussi peintre en Décembre.

Publié le par Emile

Salon de jardin en terrasse au dessus de "Mae Ping" river à Chiang Mai...Le soleil matinal vient caresser les coussins. Allons y boire un café avant les grosses chaleurs...J'avais peint ce tableau il y a plus de vingt ans aussi...

Salon de jardin en terrasse au dessus de "Mae Ping" river à Chiang Mai...Le soleil matinal vient caresser les coussins. Allons y boire un café avant les grosses chaleurs...J'avais peint ce tableau il y a plus de vingt ans aussi...

Décembre. Comme déja dit le jardin dort pour de bon...J'ai rangé les outils et remisé les plantes frileuses dans ma petite remise derriëre la maison.

Bien pratique cet appenti (plus approprié que remise). Il surplombe la sortie arrière du sous sol vers le jardin. Fermé grace à des plaques de polycarbonate transparent, il fait office de mini serre et étant collé à la maison, la température n'y descend pas sous zéro. Avant hier matin il y faisait deux dedans, alors que dehors il y avait moins cinq. J'y ai remisé comme l'an passé, mon espèce de mandarinier - pas sur que c'en soit un d'ailleurs - et les pélargoniums. J'y place aussi les cymbidiums. 

Les cymbidiums me récompensent en m'offrant pour Noël des fleurs magnifique d'un vert acidulé au coeur jaune tendre. Le pélargonium très volontaire veut mettre une touche vive de couleur dans l'appenti, tandis que le mandarinier produit ses petits fruits amers...Excellents en cuisine dans un veau marengo, ou un osso bucco!
Les cymbidiums me récompensent en m'offrant pour Noël des fleurs magnifique d'un vert acidulé au coeur jaune tendre. Le pélargonium très volontaire veut mettre une touche vive de couleur dans l'appenti, tandis que le mandarinier produit ses petits fruits amers...Excellents en cuisine dans un veau marengo, ou un osso bucco!
Les cymbidiums me récompensent en m'offrant pour Noël des fleurs magnifique d'un vert acidulé au coeur jaune tendre. Le pélargonium très volontaire veut mettre une touche vive de couleur dans l'appenti, tandis que le mandarinier produit ses petits fruits amers...Excellents en cuisine dans un veau marengo, ou un osso bucco!

Les cymbidiums me récompensent en m'offrant pour Noël des fleurs magnifique d'un vert acidulé au coeur jaune tendre. Le pélargonium très volontaire veut mettre une touche vive de couleur dans l'appenti, tandis que le mandarinier produit ses petits fruits amers...Excellents en cuisine dans un veau marengo, ou un osso bucco!

Or donc, cette semaine, avec ce froid sec, j'ai installé mon chevalet dans mon salon. J'ai sélectionné quelques photos prise en Octobre dernier lors de ma balade du coté de Bréhat et Perros Guirrec...Région magnifique. J'y ai des souvenirs d'enfance encore très présents quand j'accompagnais mes parents en vacances d'été du coté de Loguivy de la Mer...

Et voilà! La côte de granit du coté du Plougrescant, et le Sillon de Talbert le matin tôt... J'en ai d'autres en réserve. Ca me plait bien en plus.

Il est huit heures le matin sur le sillon de Talbert et le soleil bagarre avec la couche sombre...Mais heureusement tout s'arrange et vers Midi à Plougrescrant, il rayonne sur le granit frappré par l'océan....
Il est huit heures le matin sur le sillon de Talbert et le soleil bagarre avec la couche sombre...Mais heureusement tout s'arrange et vers Midi à Plougrescrant, il rayonne sur le granit frappré par l'océan....

Il est huit heures le matin sur le sillon de Talbert et le soleil bagarre avec la couche sombre...Mais heureusement tout s'arrange et vers Midi à Plougrescrant, il rayonne sur le granit frappré par l'océan....

Il est temps de laver et remiser pinceaux et palette...

Passons en cuisine où mes manchons de canard aux poireaux et navets me font un clin d'oeil. Ils me disent que ça devrait être prêt à déguster. Voyons, voyons...Oserais je un Pommard avec cela?!...Mon épouse me dit qu'elle a fait du riz thai en accompagnement avec une sauce pimentée! Qu'à cela ne tienne! On remet le Pommard à sa place. Un Pinot Noir d'Alsace s'accordera parfaitement à ce mixte Franco Thai! 

J'adore....

Vous en voulez...???

Vous en voulez...???

Voir les commentaires

A glagla...

Publié le par Emile

17:00 quand j'ai pris ce cliché..La pelouse a reblanchi dans l'après-midi.

17:00 quand j'ai pris ce cliché..La pelouse a reblanchi dans l'après-midi.

Moins quatre degrés ce matin! froid sec et pinçant. J'aime ce temps. Le ciel est d'un bleu lumineux avec un soleil radieux bien qu'il ne parvienne pas à réchauffer l'atmosphère. Enfin comme beaucoup je pense, je préfëre de loin ce type de temps plutôt que la grisaille humide.

Ce matin vers 8 heures - j'ai failli écrire "tôt" ce matin, mais d'un coup par respect pour ceux qui travaillent, je me suis ravisé! - je suis allé faire un tour dans le jardin. Avant c'était pas la peine car le jour était encore à venir, alors je me suis promené jusqu'au fond. Bon à force d'écrire depuis quelques semaines que le jardin va bientôt s'endormir, qu'il est près de s'endormir...et que les feuilles des arbres tombées...ben il s'est endormi...Force est de constater qu'avec ce coup de froid intense, il dort pour de bon! 

Fait frisquet! rien ne bouge...les plantes se sont mises en mode repos sous le matelas de feuilles. Quel changement, comparé à l'exubérance du printemps! Mais je l'aime aussi comme cela mon jardin.
Fait frisquet! rien ne bouge...les plantes se sont mises en mode repos sous le matelas de feuilles. Quel changement, comparé à l'exubérance du printemps! Mais je l'aime aussi comme cela mon jardin.

Fait frisquet! rien ne bouge...les plantes se sont mises en mode repos sous le matelas de feuilles. Quel changement, comparé à l'exubérance du printemps! Mais je l'aime aussi comme cela mon jardin.

Avant hier, en prévision du froid, j'ai été quand même fouiner un peu sur la toile pour savoir si je devais quand même protéger les rosiers que je venais de planter. J'ai finalement opté pour, et j'ai donc butter lesdits rosiers sur une douzaine de centimètres autour et sur le point de greffe réputé fragile. Au vu des températures ce matin, et celles prévues demain matin qui devraient étre du même ordre, je me dis que j'ai bien fait!

Sur le reste de mes massifs, j'avais déja mis une bonne couche de feuilles mortes comme l'an passé. C'était plus pour enrichir la terre en humus que pour protéger les arbustes et autres vivaces, mais bon ça ne peut que faire du bien en terme d'isolation. 

 

Une butte de terre plus une couche de feuilles pour protéger les points de greffe de mes rosiers. Ca devrait suffire pour cet hiver.

Une butte de terre plus une couche de feuilles pour protéger les points de greffe de mes rosiers. Ca devrait suffire pour cet hiver.

Le givre s'invite et les heuchères en sont toutes contrites. Elles n'ont pas l'air d'apprécier le scintillement des cristaux sur le pourtour de leur feuilles..Le froid est espiègle en créant des copies givrées...Sauge officinale qui se prend pour Stachys laineux....Rigolo non?
Le givre s'invite et les heuchères en sont toutes contrites. Elles n'ont pas l'air d'apprécier le scintillement des cristaux sur le pourtour de leur feuilles..Le froid est espiègle en créant des copies givrées...Sauge officinale qui se prend pour Stachys laineux....Rigolo non?
Le givre s'invite et les heuchères en sont toutes contrites. Elles n'ont pas l'air d'apprécier le scintillement des cristaux sur le pourtour de leur feuilles..Le froid est espiègle en créant des copies givrées...Sauge officinale qui se prend pour Stachys laineux....Rigolo non?

Le givre s'invite et les heuchères en sont toutes contrites. Elles n'ont pas l'air d'apprécier le scintillement des cristaux sur le pourtour de leur feuilles..Le froid est espiègle en créant des copies givrées...Sauge officinale qui se prend pour Stachys laineux....Rigolo non?

...Et puis le soleil est monté dans ce ciel azur sans nuages. Et sa chaleur timide en cette saison est venue caressée d'abord le sommet des arbres. Et puis la pelouse aussi, une heure plus tard a pu bénéficier de cette tiédeur pour laisser fondre le givre sur ses petites feuilles recroquevillées.

Mais le spectaculaire est venu de cette lumière qui, comme la chaleur douce, est descendue lentement jusqu'au sol après être passée au dessus des toits alentours. Et je l'ai attendue cette lumière, pour la voir transformer le froid sombre du jardin, au début dans un halo jaune pale qui, minute après minute s'intensifiait pour éclairer les écorces des branches d'abord, puis les troncs avant de toucher le sol et de finalement l'embraser tout entier...Ahhh! Je l'aime ce jardin!

Et pour conclure, embrasement pour embrasement, je vous livre quelques clichés de ce coucher de soleil pris le 21 Novembre dernier vers 17:00, par soir de grand vent....Quand je vous parle de magie..Euh en fait non, de nature simplement! 

Allez ça vaut bien un (plus...) verre(s) de Haute Côtes de Beaune "Les Poinsottes" un blanc 2014 que j'avais acheté l'an passé du côté d'Auxey Duresses. Et avec de l'andouille de Guéméné tranchée sur un bon pain de campagne... Changez rien pour moi!

Quel spectacle magique que le soleil rayonnant sur la jardin en hiver. On en a bien besoin!
Quel spectacle magique que le soleil rayonnant sur la jardin en hiver. On en a bien besoin!

Quel spectacle magique que le soleil rayonnant sur la jardin en hiver. On en a bien besoin!

Un seul qualificatif.....Grandiose!
Un seul qualificatif.....Grandiose!
Un seul qualificatif.....Grandiose!

Un seul qualificatif.....Grandiose!

Voir les commentaires

Week end...sous terre au pays des roses...

Publié le par Emile

Notre nid sous terre "La Troglo" à Doué La Fontaine dans le Saumurois.

Notre nid sous terre "La Troglo" à Doué La Fontaine dans le Saumurois.

Cela faisait un moment que nous n'avions pas revu nos amis résidant à Doué La Fontaine situé à une dizaine de kilomètres de Saumur. Nous avions donc convenu de nous revoir et de passer un peu de bon temps ensemble. Ceux-ci ayant aménagé il y a quelques années, un gite "trois épis" dans une ancienne habitation troglodyte située sur leur propriété, nous avions retenu ce week end passé, profitant de cette période basse saison pour pouvoir loger dans le gite.

Le résultat est bluffant, et passer deux nuits dans cette "troglo" est une expérience des plus excitantes, d'autant plus que tout le confort moderne a été intégré au site sans pour autant dénaturer l'originalité et l'authenticité des lieux.

 

Week end...sous terre au pays des roses...
Week end...sous terre au pays des roses...
Week end...sous terre au pays des roses...

Bon Doué la Fontaine est bien sûr connue pour son Parc Zoologique parmi les plus importants de France, couplé avec d'autres parcs Européens collaborant ensemble à des programmes de conservation et reproductions d'espèces en danger. 

Mais Doué la Fontaine, c'est aussi la région des producteurs de rosiers, et heureuse coincidence, notre week end tombait pile poil avec les Pépifolies de Doué la Fontaine, grande fête des plantes de la Sainte Catherine. Et c'est bien connu...A la Sainte Catherine, tout prend racine! 

Je n'avais pas idée de ce marché aux plantes. Qui plus est, la manifestation se déroule à dix minutes de marche de notre hébergement. Les dieux étaient avec moi ce week end (sauf pour la météo mais bon...) et j'avais donc décidé un sacrifice en leur honneur dans la soirée en ouvrant avec mon ami quelques flacons du cru, Chinon, et Saumur pour accompagner le boeuf bourguignon qui bloblotait pendant notre visite aux Pepifolies....

Et là...Whaoow! quel pied!! des rosiers racines nues par centaines, par milliers même! de dizaines de variétés exposées à la vente, à des prix n'ayant rien à voir à ce que l'on peut voir en distribution classique....Mon ami, responsable dans une entreprise agro du coin, connaissant la plupart des producteurs, cela a été pour moi un véritable enseignement que de pouvoir discuter avec des exposants producteurs professionnels.

 

 

Impressionante collection de rosiers à la vente! des sujets vigoureux, avec un chevelu de racines impeccable,...et à des prix...remettez moi en !!
Impressionante collection de rosiers à la vente! des sujets vigoureux, avec un chevelu de racines impeccable,...et à des prix...remettez moi en !!
Impressionante collection de rosiers à la vente! des sujets vigoureux, avec un chevelu de racines impeccable,...et à des prix...remettez moi en !!
Impressionante collection de rosiers à la vente! des sujets vigoureux, avec un chevelu de racines impeccable,...et à des prix...remettez moi en !!

Impressionante collection de rosiers à la vente! des sujets vigoureux, avec un chevelu de racines impeccable,...et à des prix...remettez moi en !!

Je suis donc reparti avec une dizaine de rosiers. Huit buissonnants et deux grimpants. pourquoi pas plus me direz vous? Eh bien je me le suis dit aussi....Mais un rosier acheté égale un trou à faire...Et si on veut faire les choses bien, ce qui est encore mon cas, le trou de plantation devra être conséquent...Or donc j'ai décidé que dix trous seraient un bon exercice physique suffisant en ce qui me concerne!...Commentaires dans la salle?

Bon je vous livre "en vrac" mes choix.

En grimpants, New dawn, un vigoureux allant jusqu'à six mètres avec une floraison rose pale remontante. Je vais le placer au pied de mon Vénérable, que je sens s'éteindre doucement. Mais la compagnie de new dawn avec le Vénérable en support devrait donner quelquechose de super dans deux ou trois ans. Et puis Coupe d'else, un rose bonbon parfumé de trois mètres  qui devra s'accrocher à notre balcon...

En arbustifs buissonnants, j'ai pris des blancs, roses pastels, des couleurs jaune pale, abricot...allons y pour deux  Sweet love Harmisty -j'en ai un déja, mais il est tellement beau! - William Christie, Graham Thomas et Charlotte  en Jaune pale délicat, de chez Davis Austin, Masmabay Martine Gillot, et aussi un Purple Eden qui devrait tenter une place de vedette l'an prochain au jardin!

Bon j'ai donc du boulot (plaisir..) cette semaine si le temps le permet..

Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)
Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)

Vivement l'an prochain! on se donne rendez vous en Mai et Juin...Promis y aura du soleil. Les photos ci dessus proviennent de mes recherches sur le net ( Pépinières Dima, Roses Gillot, Promesse de Fleurs, David Austin, Martine Gillot, photo jardin)

Bon je ne voudrais pas conclure sans cette petite anecdote....Discutant, étonné,  avec un producteur sur la pratique de ses prix - je veux dire bien plus bas que j'ai pu constater en distribution classique - il me dit, qu'outre le fait qu'il lui reste trente mille rosiers à arracher avant la fin de la semaine (!) pour alimenter ses clients, jardineries et autres..Il en envoie aussi une partie  (rosiers anglais...) de l'autre coté de la Manche...qui reviendra ensuite chez nous lors de nos commandes sur le Net...mais à des prix  stratosphériques, auquel il faudra ajouter des frais de port! On marche sur la tête! 

Tiens...et pour terminer, je vous mets ma dernière peinture de la semaine passée...Je vais essayer d'en faire plus souvent désormais....

Mont Saint-Michel, au printemps dernier... le prochain tableau nous verra un peu plus à l'Ouest du côté de Paimpol...

Mont Saint-Michel, au printemps dernier... le prochain tableau nous verra un peu plus à l'Ouest du côté de Paimpol...

Voir les commentaires

Let it snow, let it snow, let it snow....

Publié le par Emile

Première neige...Vite faisons un voeu!

Première neige...Vite faisons un voeu!

Ce matin, quelle ne fut pas ma surprise de voir cette toute première neige tomber. Bien sûr je ne suis pas trop innocent car les bulletins météo d'hier soir prévoyaient ces averses de neige plus ou moins fondue..

Mais tout de même, fidèle à mes réflexes d'antan (...d'enfant?) avec ma tasse de café dans mes mains, je me suis collé aux vitres de la fenêtre du salon, en appui sur le radiateur bien chaud sous ellle...Et j'ai regardé les gros flocons tomber du ciel.

Je me suis amusé à les regarder ainsi virevolter dans l'air, à en choisir un, au plus haut que mon regard pouvait aller dans le gris pale du ciel, et le suivre jusqu'au sol, flocon parmi des milliers, ou millions même, accomplissant son devoir sacrificiel, en se posant délicatement sur le vert de la pelouse migrant doucement, mais aussi sûrement vers un blanc immaculé. Je suis resté comme ça de longues minutes, à contempler ce spectacle et profiter de ce cadeau éphémère.

Sauf que maintenant, je ne suis plus seul! Pour mon épouse Thaie encore habituée aux 30° de ses quatres dernières semaines passées chez elle, voir tomber la neige tient toujours du magique, de l'incompréhensible "gros sel tombant du ciel", du miraculeux presque...

Allez ledit spectacle touche à sa fin, l'intensité des chutes baisse et les flocons se font plus lourds, moins blancs...Ca tourne à la pluie. Je suis heureux comme un gosse! J'ai vu tomber la neige. Me vient des idées de sapin, de boules et guirlandes...de repas de fête en famille. Oh là...! On est seulement début Novembre! Va plutôt te refaire un café...A bientôt.

Le jardin s'habille de blanc ce matin...
Le jardin s'habille de blanc ce matin...
Le jardin s'habille de blanc ce matin...

Le jardin s'habille de blanc ce matin...

...Et voilà!  Une pluie fine et froide vient effacer ce beau tableau. Et tel le rideau qui se baisse, la fin du spectacle s'annonce. Une heure trente environ. Le timing était bon, je ne me suis jamais ennuyé!

...Et voilà! Une pluie fine et froide vient effacer ce beau tableau. Et tel le rideau qui se baisse, la fin du spectacle s'annonce. Une heure trente environ. Le timing était bon, je ne me suis jamais ennuyé!

Voir les commentaires

Automne..Nettoyage et Peinture...

Publié le par Emile

Cette semaine passée, je me suis remis à la peinture avec le jardin automnal pour sujet...Un automne sans brouillard ne serait pas...J'ai aimé ce matin frais et brumeux permettant au jardin engourdi un lent réveil passager avant le soleil annoncé...
Cette semaine passée, je me suis remis à la peinture avec le jardin automnal pour sujet...Un automne sans brouillard ne serait pas...J'ai aimé ce matin frais et brumeux permettant au jardin engourdi un lent réveil passager avant le soleil annoncé...

Cette semaine passée, je me suis remis à la peinture avec le jardin automnal pour sujet...Un automne sans brouillard ne serait pas...J'ai aimé ce matin frais et brumeux permettant au jardin engourdi un lent réveil passager avant le soleil annoncé...

Je l'avais décidé. Un nettoyage du jardin s'avérait indispensable afin de le préparer à passer sereinement l'hiver prochain. Le travail toujours repoussé de jours en jours, a fini par stopper face à moi en m'interpellant: "bon, tu vas t'y mettre enfin aujourd'hui, d'autant qu'il fait beau!"

Bien! une fois mon café  avalé, je décide, tel un chef de chantier, d'effectuer un tour du jardin afin d'évaluer le travail à fournir et les priorités...

Des feuilles à ratiisser, les feuillages défraichis des hostas à rabattre, de même que les anémones du japon et autres asters  fanés...
Des feuilles à ratiisser, les feuillages défraichis des hostas à rabattre, de même que les anémones du japon et autres asters  fanés...
Des feuilles à ratiisser, les feuillages défraichis des hostas à rabattre, de même que les anémones du japon et autres asters  fanés...

Des feuilles à ratiisser, les feuillages défraichis des hostas à rabattre, de même que les anémones du japon et autres asters fanés...

Il aura suffi d'une semaine de méréo mitigée pour que le spectacle flamboyant de l'automne, qui m'avait émerveillé de ses harmonies colorées, ne s'éteigne naturellement en entrant dans cette inter saison automne hiver. Mes arbres ont donc soudainement décidé de tout laisser tomber....Enfin leurs feuilles! Et nous voilà donc avec un jardin composé tel un appartement de plusieurs pièces sans murs, revêtues de leur tapis bruns, jaune ou rouge...

Un souffle de vent suffit à faire chuter quelques feuilles aux tons orangés virevoltant dans les quelques rayons de soleil jusqu'au sol...Tel spectacle enchanteur me rend fainéant et je reste là planté au milieu de ma pelouse à le contempler...et rêvasser....

Bon allez! faut s'y mettre!

Tapis brun moucheté de jaune...Moquette rouge...J'ai un appart' dans le jardin...Plafond au choix! bleu azur lumineux...ou comme là sur les photos...blanc vaporeux..
Tapis brun moucheté de jaune...Moquette rouge...J'ai un appart' dans le jardin...Plafond au choix! bleu azur lumineux...ou comme là sur les photos...blanc vaporeux..

Tapis brun moucheté de jaune...Moquette rouge...J'ai un appart' dans le jardin...Plafond au choix! bleu azur lumineux...ou comme là sur les photos...blanc vaporeux..

Or donc, la rêvasserie passée me voilà à couper et rabattre les grandes vivaces défraîchies...Incroyable le nombre de brouettes de déchets! Ensuite, ratissage des feuilles que je répands ensuite sur les massifs. Je l'avais fait l'an passé et il avait suffi de l'hiver pour voir ces matelas feuillus absorbés par la terre desdits massifs.

Trois heures plus tard...Le bonhomme, enfin son dos se met en panne...Mais la tâche est accomplie...Et sous un franc soleil revenu, comme pour saluer mes efforts de la matinée, je peux contempler le jardin nettoyé et prêt pour cet hiver.

 

C'est mieux non? Bon moi ça me convient. Tiens vous aurez peut-être noté cet espace maintenant dégagé jusqu'au fond du jardin...Eh oui! j'ai fait un sort au buis qui malheureusement n'a pas survécu aux attaques répétées de la pyrale....
C'est mieux non? Bon moi ça me convient. Tiens vous aurez peut-être noté cet espace maintenant dégagé jusqu'au fond du jardin...Eh oui! j'ai fait un sort au buis qui malheureusement n'a pas survécu aux attaques répétées de la pyrale....
C'est mieux non? Bon moi ça me convient. Tiens vous aurez peut-être noté cet espace maintenant dégagé jusqu'au fond du jardin...Eh oui! j'ai fait un sort au buis qui malheureusement n'a pas survécu aux attaques répétées de la pyrale....

C'est mieux non? Bon moi ça me convient. Tiens vous aurez peut-être noté cet espace maintenant dégagé jusqu'au fond du jardin...Eh oui! j'ai fait un sort au buis qui malheureusement n'a pas survécu aux attaques répétées de la pyrale....

En regardant mes arbres, je me dis qu'une deuxième mi-temps s'annonce pour ce qui est du ratissage des feuilles. Ca tombe bien! (jeu de mots aurait dit Maître Capello en ajoutant un sou dans le norin...) j'ai encore de la place sur les massifs.

Enfin, la semaine passée, c'était une semaine de vacances scolaires, et ma fille en prépa d'école d'arts m'avait ramené tout son "bazar" à la maison...La voyant travailler ses projets, je me suis piqué au jeu de peindre à nouveau... Je ne my étais pas remis depuis plus de 20 ans!

Ma fille m'a un peu poussé, pas beaucoup..., et elle sur ses projets et moi sur le jardin, on s'est fait des séance...Ben ça m'a pas déplu! 

 

C'est le jardin...Mon jardin!
C'est le jardin...Mon jardin!
C'est le jardin...Mon jardin!

C'est le jardin...Mon jardin!

Cette maison thaie au milieu du jardin....je l'avais peinte y a vingt ans!

Cette maison thaie au milieu du jardin....je l'avais peinte y a vingt ans!

Bon pour heure il est temps de "faire causette" avec ma blanquette de lapin aux girolles et trompettes de mort qui mijote gentiment. 

Cruel dilemne....Quoi boire pour acompagner ce plaisir....Haut médoc 2009, ou bien Puisseguin Saint Emilion 2005...Aahhhh! Que la vie est difficile parfois....

Voir les commentaires

Les Quatre Saisons...

Publié le par Emile

 Dans trois jours, c'est la Toussaint....Ces quatres saisons de votre jardin, je vous les offre Mes chers parents....

Dans trois jours, c'est la Toussaint....Ces quatres saisons de votre jardin, je vous les offre Mes chers parents....

Bien sûr, je n'attends pas la Toussaint pour penser à mes proches disparus. Je pense à eux tous, régulièrement, presque quotidiennement pour Maman et Papa, mais je pense que c'est normal et que tout le monde fait ça...C'est un lien invisible qui me tient près d'eux et me renforce dans ma vie. je ne m'en rends pas compte mais j'en ai un besoin naturel...C'est le ciment éternel qui pousse et renforce la famille de génération en génération.

Ainsi sommes nous faits, l'esprit vagabonde, cherche le passé et rappelle notre quotidien d'alors, aussi par exemple pour me rappeler les pommes caramel au four de la cuisinère à bois que ma mère nous faisaient justement en cette saison d'automne quand on rentrait de l'école avec ma soeur, en fin d'après midi.  J'ai au moment où j'écris ces lignes l'odeur du bois qui brûle dans la cuisinère avec celle du sucre caramélisant sur les pommes reinettes que mon papa avait ceuillies dans notre petit verger...Je ferme mes yeux ....et j'ai dix ans!!

Ou bien encore le réveil très matinal, l'odeur du café au lait et de la première gauloise de mon père, quand il m'emmenait à la pêche. Je le revois encore préparer au petit matin son amorce à base de pomme de terre, blé ou maïs et je ne sais plus quoi, en faisant attention de ne pas faire de bruit avec les casseroles sur le gaz...Nous arrivions le matin tôt et froid, dans une brume vaporeuse flottant sur le miroir de l'étang...Magique.

P'tain..Je m'en souviens comme si c'était hier! 

Ce jardin, petit mais suffisant, il est vôtre mes chers parents...Pas de chrysanthèmes...Pas la peine...J'essaie de le respecter, le transformer, non. Le faire évoluer en douceur, dans une harmonie de formes souples et naturelles. C'est comme cela que je l'aime, j'espère aussi que vous l'aimerez aussi. Ce sont votre quatre saisons... Je vous aime. 

Quatre saisons...Vivaldi bien sûr. Sublime, merveilleux...J'écoute en fermant les yeux...Quel bonheur! 

Avril....Le Printemps. Ensuite Mai. Dicton, fais ce qu'il te plait...Tout démarre, le Vert est en fête. On ressent l'énergie qui se dégage de cette terre généreuse, transformant la chlorophylle pour développer ces plantes superbes. Vivement la suite!

Avril....Le Printemps. Ensuite Mai. Dicton, fais ce qu'il te plait...Tout démarre, le Vert est en fête. On ressent l'énergie qui se dégage de cette terre généreuse, transformant la chlorophylle pour développer ces plantes superbes. Vivement la suite!

Juin....C'est toujours le printemps...avec plus de couleurs au Jardin...Je persiste à penser que c'est le plus beau mois du Jardin...Cette première année après mon entreprise de faire évoluer ce jardin, m'a comblé! Ca ne peut que m'encourager à continuer...Tant mieux! J'aime ça...et vachement en plus!
Juin....C'est toujours le printemps...avec plus de couleurs au Jardin...Je persiste à penser que c'est le plus beau mois du Jardin...Cette première année après mon entreprise de faire évoluer ce jardin, m'a comblé! Ca ne peut que m'encourager à continuer...Tant mieux! J'aime ça...et vachement en plus!

Juin....C'est toujours le printemps...avec plus de couleurs au Jardin...Je persiste à penser que c'est le plus beau mois du Jardin...Cette première année après mon entreprise de faire évoluer ce jardin, m'a comblé! Ca ne peut que m'encourager à continuer...Tant mieux! J'aime ça...et vachement en plus!

Juillet...Le jardin semble faire une pose...Les floraisons sont clairsemées...Juste en adéquation avec ce que j'ai plantè! J'ai eu l'impression d'avoir planté beaucoup l'automne passé. Eh bien non! Y a du travail en perspective pour cet automne, notamment des rosiers! Bon, ne boudons tout de même pas notre (mon) plaisir...Il est bien mon jardin quand même....Je me parle tout seul!
Juillet...Le jardin semble faire une pose...Les floraisons sont clairsemées...Juste en adéquation avec ce que j'ai plantè! J'ai eu l'impression d'avoir planté beaucoup l'automne passé. Eh bien non! Y a du travail en perspective pour cet automne, notamment des rosiers! Bon, ne boudons tout de même pas notre (mon) plaisir...Il est bien mon jardin quand même....Je me parle tout seul!

Juillet...Le jardin semble faire une pose...Les floraisons sont clairsemées...Juste en adéquation avec ce que j'ai plantè! J'ai eu l'impression d'avoir planté beaucoup l'automne passé. Eh bien non! Y a du travail en perspective pour cet automne, notamment des rosiers! Bon, ne boudons tout de même pas notre (mon) plaisir...Il est bien mon jardin quand même....Je me parle tout seul!

Aout...Vacances...et Septembre est passé. Rapidement. Rentrée des enfants...enfin des ados. Nous voilà en Automne. Le Jardin décide de changer de tenue...Les floraisons estivales sont parties voir ailleurs...L'orange, le jaune et le rouille se sont invités. Bonne idée, l'harmonie, les tons justes, un peu de soleil, suffisent à enthousiasmer la foule...J'y étais et j'ai applaudi! j'ai même demandé un rappel!
Aout...Vacances...et Septembre est passé. Rapidement. Rentrée des enfants...enfin des ados. Nous voilà en Automne. Le Jardin décide de changer de tenue...Les floraisons estivales sont parties voir ailleurs...L'orange, le jaune et le rouille se sont invités. Bonne idée, l'harmonie, les tons justes, un peu de soleil, suffisent à enthousiasmer la foule...J'y étais et j'ai applaudi! j'ai même demandé un rappel!
Aout...Vacances...et Septembre est passé. Rapidement. Rentrée des enfants...enfin des ados. Nous voilà en Automne. Le Jardin décide de changer de tenue...Les floraisons estivales sont parties voir ailleurs...L'orange, le jaune et le rouille se sont invités. Bonne idée, l'harmonie, les tons justes, un peu de soleil, suffisent à enthousiasmer la foule...J'y étais et j'ai applaudi! j'ai même demandé un rappel!

Aout...Vacances...et Septembre est passé. Rapidement. Rentrée des enfants...enfin des ados. Nous voilà en Automne. Le Jardin décide de changer de tenue...Les floraisons estivales sont parties voir ailleurs...L'orange, le jaune et le rouille se sont invités. Bonne idée, l'harmonie, les tons justes, un peu de soleil, suffisent à enthousiasmer la foule...J'y étais et j'ai applaudi! j'ai même demandé un rappel!

Rappel....L'acteur "star" est revenu...Merci! L'automne est magnifique. Soleil ou pas. Eh oui, en Automne le soleil n'est pas toujours là. Les couleurs sont plus nuancées par temps couvert, mais elles sont bien présentes, moins brillantes, peut-être plus "paysannes" et je les assimile bien en mémoire pour mes futures peintures. Le jardin s'endort paisiblement en entrant doucement dans l'hiver proche....Il a tellement donné en belle saison. Il a besoin de se reposer et surtout de se renforcer en vue du printemps à venir...Eternel recommencement...Nous ne sommes que témoins spectateurs, gardiens temporaires de cette nature si merveilleuse.
Rappel....L'acteur "star" est revenu...Merci! L'automne est magnifique. Soleil ou pas. Eh oui, en Automne le soleil n'est pas toujours là. Les couleurs sont plus nuancées par temps couvert, mais elles sont bien présentes, moins brillantes, peut-être plus "paysannes" et je les assimile bien en mémoire pour mes futures peintures. Le jardin s'endort paisiblement en entrant doucement dans l'hiver proche....Il a tellement donné en belle saison. Il a besoin de se reposer et surtout de se renforcer en vue du printemps à venir...Eternel recommencement...Nous ne sommes que témoins spectateurs, gardiens temporaires de cette nature si merveilleuse.
Rappel....L'acteur "star" est revenu...Merci! L'automne est magnifique. Soleil ou pas. Eh oui, en Automne le soleil n'est pas toujours là. Les couleurs sont plus nuancées par temps couvert, mais elles sont bien présentes, moins brillantes, peut-être plus "paysannes" et je les assimile bien en mémoire pour mes futures peintures. Le jardin s'endort paisiblement en entrant doucement dans l'hiver proche....Il a tellement donné en belle saison. Il a besoin de se reposer et surtout de se renforcer en vue du printemps à venir...Eternel recommencement...Nous ne sommes que témoins spectateurs, gardiens temporaires de cette nature si merveilleuse.

Rappel....L'acteur "star" est revenu...Merci! L'automne est magnifique. Soleil ou pas. Eh oui, en Automne le soleil n'est pas toujours là. Les couleurs sont plus nuancées par temps couvert, mais elles sont bien présentes, moins brillantes, peut-être plus "paysannes" et je les assimile bien en mémoire pour mes futures peintures. Le jardin s'endort paisiblement en entrant doucement dans l'hiver proche....Il a tellement donné en belle saison. Il a besoin de se reposer et surtout de se renforcer en vue du printemps à venir...Eternel recommencement...Nous ne sommes que témoins spectateurs, gardiens temporaires de cette nature si merveilleuse.

L'hiver n'est pas encore... Aurais je triché? A peine...! C'est bien le Jardin sous cette neige. N'ai je pas promis quatre saisons au jardin, à Maman et Papa? Froid piquant du matin, silence alentours...Seuls le crissement de la neige sous les pas....Le soleil blafard ne parvient pas à réchauffer l'atmosphère, tout juste parvient il à apporter un peu de lumière....Magie de la neige....Magie de Noël...Les nems de ma mëre à Noël..Ben oui ma maman était Vietnamienne. Mais elle nous faisait un dinde rôtie en plus....farcie à la farce de nems...Génialement divin! Bon pendant ce temps, le jardin dort....Chuut..Il reprend de forces...
L'hiver n'est pas encore... Aurais je triché? A peine...! C'est bien le Jardin sous cette neige. N'ai je pas promis quatre saisons au jardin, à Maman et Papa? Froid piquant du matin, silence alentours...Seuls le crissement de la neige sous les pas....Le soleil blafard ne parvient pas à réchauffer l'atmosphère, tout juste parvient il à apporter un peu de lumière....Magie de la neige....Magie de Noël...Les nems de ma mëre à Noël..Ben oui ma maman était Vietnamienne. Mais elle nous faisait un dinde rôtie en plus....farcie à la farce de nems...Génialement divin! Bon pendant ce temps, le jardin dort....Chuut..Il reprend de forces...
L'hiver n'est pas encore... Aurais je triché? A peine...! C'est bien le Jardin sous cette neige. N'ai je pas promis quatre saisons au jardin, à Maman et Papa? Froid piquant du matin, silence alentours...Seuls le crissement de la neige sous les pas....Le soleil blafard ne parvient pas à réchauffer l'atmosphère, tout juste parvient il à apporter un peu de lumière....Magie de la neige....Magie de Noël...Les nems de ma mëre à Noël..Ben oui ma maman était Vietnamienne. Mais elle nous faisait un dinde rôtie en plus....farcie à la farce de nems...Génialement divin! Bon pendant ce temps, le jardin dort....Chuut..Il reprend de forces...

L'hiver n'est pas encore... Aurais je triché? A peine...! C'est bien le Jardin sous cette neige. N'ai je pas promis quatre saisons au jardin, à Maman et Papa? Froid piquant du matin, silence alentours...Seuls le crissement de la neige sous les pas....Le soleil blafard ne parvient pas à réchauffer l'atmosphère, tout juste parvient il à apporter un peu de lumière....Magie de la neige....Magie de Noël...Les nems de ma mëre à Noël..Ben oui ma maman était Vietnamienne. Mais elle nous faisait un dinde rôtie en plus....farcie à la farce de nems...Génialement divin! Bon pendant ce temps, le jardin dort....Chuut..Il reprend de forces...

Voilà. Je vous ai présenté quatre saisons au jardin. Une année de bonheur à le suivre, le travailler,  le planter, l'entretenir, le choyer...T'inquiètes maman, j'ai prévu de planter encore des rosiers, et des blanches aussi belle maman, comme tu les aimes...Vous êtes toutes et tous autour...Je me sens bien ce soir.

Voilà. Je vous ai présenté quatre saisons au jardin. Une année de bonheur à le suivre, le travailler, le planter, l'entretenir, le choyer...T'inquiètes maman, j'ai prévu de planter encore des rosiers, et des blanches aussi belle maman, comme tu les aimes...Vous êtes toutes et tous autour...Je me sens bien ce soir.

Voir les commentaires

L'engourdissement de l'Automne....

Publié le par Emile

Voilà...l'Automne est arrivé. les plantes l'ont bien compris. Elles s'endorment doucement et je ne souhaite pas les déranger pour l'instant. Il sera bien temp de nettoyer ces feuillages désormais jaunis après avoir fortifié ces vivaces...

Voilà...l'Automne est arrivé. les plantes l'ont bien compris. Elles s'endorment doucement et je ne souhaite pas les déranger pour l'instant. Il sera bien temp de nettoyer ces feuillages désormais jaunis après avoir fortifié ces vivaces...

Je n'ai pas fait grand chose au jardin ces derniers temps....Par respect de la nature entrant à son rythme dans ce solstice d'automne. mais certainement aussi par paresse qui me faisaient renoncer à entreprendre ces labeurs fatiguants toujours décidés mais aussi toujours repoussés. Cette arrière saison ensoleillée ne m'a pas vraiment encouragé et malgré mes consultations du web genre "que faire au jardin en Octobre..." faut bien avouer que la procrastination s'était invitée au jardin, et je ne l'avais pas repoussée!

Bon finalement, je m'y suis mis, gentiment, sans forcer, profitant de ces derniers jours toujours ensoleillés mais aussi bien plus frais en matinée, et donc plus propices au "travail"...Faut dire aussi que la vue de toutes mes bruyères déssèchées sur le coté droit du jardin n'étant pas vraiement top, fallait y remédier rapidement. Le reste ma foi en y regardant à deux fois n'est pas si vilain, et seul un nettoyage léger des bordures couplé à une tonte de la pelouse ont fait l'affaire.

Exit donc les bruyères. Et je m'apercois que malgré un peignage soigneux de racines lors de la plantation l'an passé dans un mélange terreau, terre du jardin et terre de bruyère, les plantes n'ont pas du tout pris, je veux dire occuper le terrain et quand je les ai arrachées, elles sont venues d'un seul coup, avec le chignon de racines bien sec et serré, malgré les arrosages et les pluies abondantes de l'hiver passé et du printemps. L'emplacement sous les charmes peut-être n'a pas facilité l'enracinement dans une terre globalement trop sèche, toute humidité étant finalement captée parles arbres? 

A leur place, j'y ai mis des bulbes. Des bulbes divers et variés en quantité. par paquets et en groupes. Des scilles de sibérie, des narcisses botaniques, des crocus, des cyclamens de naples...dans des espaces qui j'espère devraient jaillir en tableaux printaniers sympathiques. Bien sur les cyclamens je les attends pour l'automne prochain bien que certains semblent déja se manifester!

Le reste du jardin ...ma foi, je le contemple. J'y fais un tour le matin pour regarder les floraisons du moment. les floraisons sont plus lâches certes, mais aussi romantiques dans l'air frais du matin. Les jaunes et les mauves un peu pastels par temps gris, s'intensifient soudainement lorsqu'une éclairicie dévoile un soleil d'automne qui, plus ras sur l'horizon vient aussi enflammer la teinte orangée de l'érable du japon juste au dessus des anémones en fin de floraison du même nom. 

Pourquoi retoucher ces scènes naturelles, si belles....L'automne s'est installé. Je veux profiter en plein. Il sera bien temps en fin de mois de finir le nettoyage, couper les fleurs fanées, ramasser les feuilles et les remettre sur les massifs...

Tiens on sonne à ma porte! ah on vient me livrer le vin que j'ai commandé il y a quinze jours. Médocs, Margaux, Côtes de Bourg....Bon là pour le coup, j'ai du boulot....Non du plaisir. Je vais ranger mes bouteilles...

 

L'orangé de l'érable du japon vient en complément parfait du rose pale des anémones...A contempler sans modération!

L'orangé de l'érable du japon vient en complément parfait du rose pale des anémones...A contempler sans modération!

Jaune....Mauve...Hélianthus, Asters...Scène naturelle, scène magnifique sous le soleil...J'adore!

Jaune....Mauve...Hélianthus, Asters...Scène naturelle, scène magnifique sous le soleil...J'adore!

Ces sternbergias "explosent" derrière les bambous...On ne les voit qu'après avoir contourné lesdits bambous!  Découverte du jardin n'a jamais eu meilleure définition....

Ces sternbergias "explosent" derrière les bambous...On ne les voit qu'après avoir contourné lesdits bambous! Découverte du jardin n'a jamais eu meilleure définition....

S'il n'en reste qu'un....J'en avais planté plusieurs, bon, cet aconit reste seul. Il n'en est que plus beau!

S'il n'en reste qu'un....J'en avais planté plusieurs, bon, cet aconit reste seul. Il n'en est que plus beau!

Chaque année je le sors et le place toujours au même endroit mi ombragé sous le noisettier. Et il me récompense de ses fleurs jaunes vertes magnifiques qui s'épanouiront pour Noël...Merci Cymbidium.

Chaque année je le sors et le place toujours au même endroit mi ombragé sous le noisettier. Et il me récompense de ses fleurs jaunes vertes magnifiques qui s'épanouiront pour Noël...Merci Cymbidium.

Lamier argenté. 2 godets de 9 cms...6 mois plus tard...Quand on dit couvre sol....Remarquez les Hotas qui ont servi de buffets aux gastéropodes...J'ai arrêté les traitement anti limaces en Aout.

Lamier argenté. 2 godets de 9 cms...6 mois plus tard...Quand on dit couvre sol....Remarquez les Hotas qui ont servi de buffets aux gastéropodes...J'ai arrêté les traitement anti limaces en Aout.

Cyclamen de naples...une semaine après la plantation. Les autres?? dorment? à suivre...

Cyclamen de naples...une semaine après la plantation. Les autres?? dorment? à suivre...

Le raisin, moche comme c'est pas permis...je voulais le virer, mais j'ai eu une révolte des merles, grives et autres représentants de la gent ailée....Alors je laisse!

Le raisin, moche comme c'est pas permis...je voulais le virer, mais j'ai eu une révolte des merles, grives et autres représentants de la gent ailée....Alors je laisse!

Rapide nettoyage et tonte...Bon l'est pas trop vilain! enfin moi ça me va...

Rapide nettoyage et tonte...Bon l'est pas trop vilain! enfin moi ça me va...

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>